• Titre: L'écume des jours9B279A80-FE36-49E5-B240-27B0FD8A8F1F
  • Auteur: Boris Vian
  • Edition: Le livre de poche
  • Prix: 6,90€
  • Pages: 335

 

Résumé: Un titre léger et lumineux qui annonce une histoire d’amour drôle ou grinçante, tendre ou grave, fascinante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans. C’est un conte de l’époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, féerique et déchirant. Dans cette œuvre d’une modernité insolente, livre culte depuis plus de cinquante ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, la mort prend la forme d’un nénuphar, le cauchemar va jusqu’au bout du désespoir.Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l’amour absolu et la musique des Noirs américains…

 

 

Avis: Une lecture pour les cours pas si désagréable!

On va suivre l'histoire de Colin, joli et riche garçon, qui veut tomber amoureux. Il rencontre Chloé et c'est le coup de foudre, ils semarient très rapidement et partent en voyage.

De l'autre côté, on a Chick, le meilleur ami de Colin, qui sort avec Alise. Mais, il la délaisse complètement à cause de sa passion pour Jean Sol Partre (jeu de mots sur Jean Paul Sartre).

Quand Colin revient avec Chloé, celle-ci tombe gravement malade. Elle a un nénuphar dans le poumon, qui est ici une jolie métaphore de la tuberculose. Colin va donc enchaîner les boulots pour pouvoir payer les remèdes de Chloé (il va faire pousser des fusils et être anonciateur de mauvaises nouvelles)

Plus Chloé est malade plus l'appartement de Colin rétrécit et se dégrade.

J'ai bien aimé ce roman, il se lit plutôt bien malgré tous les évènements irréalistes qu'il s'y passe.

 

Note:  3/5